Où souhaitez-vous
partager cette page?

L’agrile du frêne

L’agrile du frêne, un insecte venu d’Asie, fait présentement des ravages dans le sud du Québec. Une fois installé dans une région, il tue généralement plus de 90 % des frênes sur une période de 8 à 10 ans. L'insecte s'attaque à toutes les essences de frêne (Fraxinus spp), ce qui fait que tous les arbres de ce type, sans exception, sont vulnérables.

À titre informatif, voici les principaux signes pouvant indiquer qu’un arbre est infesté par l’agrile du frêne :

•    Perte d’une importante partie du feuillage à la cime;

•    Implantation d’autres végétaux à la base de l’arbre;

•    Galeries larvaires sous l’écorce;

•    Trous de sortie en forme de « D »;

•    Trous de pics et enlèvement de l’écorce par les écureuils.

Des traitements préventifs existent, mais il est tout de même envisagé que la région perdra la plus grande partie de sa population de frênes. 

Le propriétaire du terrain est responsable de faire abattre les arbres morts et en disposer de façon sécuritaire. Prenez note qu’un permis d’abattage pourrait être nécessaire et que le transport de bois de frêne infesté est interdit entre le 1er avril et le 30 septembre en vertu d’une réglementation fédérale.

Sur le territoire de la municipalité une vingtaine d'arbres sont atteint de l'agrile du frêne, ils devront être abattus dès l'automne 2021. 

Consultez la carte des arbres touchés

Pour plus d’information, veuillez contacter le Service de l’aménagement urbain et de l’environnement de la Ville de Cowansville.